L’obsolescence programmée dans le bâtiment

L’obsolescence programmée est la planification de l’inutilité d’un produit par l’entreprise qui le commercialise. Cette obsolescence peut être technique ou esthétique.

Lorsque qu’une entreprise conçoit et vend un produit industriel, elle peut, soit communiquer sur sa durabilité, soit ne pas communiquer sur ce point. Dans ce cas, on peut parier qu’elle mise sur le vieillissement prématuré de son produit. Si son produit n’est pas réparable et, souvent, à un cout bien inférieur que le produit durable, il sera remplacé indéfiniment.

Cette pratique est connu pour les produits « ménager » tel que, les voitures, l’électroménager, l’informatique,…

L’obsolescence programmée est un délit en France depuis Le 23 juillet 2015.

L'obsolescence programmée dans le bâtiment

Quelle durée de vie matériaux construction

Je ne crois pas que les industriels qui conçoivent les matériaux utilisés dans le bâtiment ont volontairement mis au point des produits qui se dégraderaient prématurément. Il faut d’abord rappeler qu’une maison individuelle neuve est garantie 10 ans après sa livraison. C’est la fameuse garantie décennale.

Mais, 10 ans, c’est très court pour une maison !

Je crois, pour avoir effectué de nombreux diagnostics dans le bâtiment, que le vieillissement prématuré d’une maison est surtout lié à 3 points :

– La qualité des matériaux employés

– La qualité de la pose (essentiel)

L’entretien régulier

La qualité des matériaux employés

Il est évident que l’emploi d’une tuile béton sera beaucoup moins durable qu’une ardoise. Le toit terrasse, en Auvergne, a une durée de vie encore plus limitée…

Le bardage bois, peu importe l’essence utilisée, vieillira beaucoup plus vite qu’un enduit chaux. Ces exemples sont valables sur l’ensemble du bâtiment et la règle est qu’il vaut mieux construire plus petit mais, de qualité ! ou ne pas construire du tout.

La qualité de la pose

Les artisans et entreprises qui interviennent sur le projet de construction sont essentiels. Bien les choisir, c’est vous assurer une durabilité programmée, si vous savez les écouter. C’est aussi le rôle du maître d’œuvre de les choisir pour vous.

 

L'entretien

Souvent négligé, voir totalement oublié par le propriétaire, une maison, cela s’entretient très régulièrement ! Tous les ans, il faut absolument faire une inspection minutieuse de l’état extérieur et intérieur pour évaluer les travaux à engager à l’avenir. Il faut ensuite provisionner ces travaux et ces économies vous permettront de garantir la durabilité de votre bâti.

Il est évident que toute les maisons neuves ne se valent pas et qu’une maison de constructeur traditionnel, à bas cout, devra être entretenue dès les premières années, bien avant l’arrivée à terme de la décennale.

L'obsolescence thermique

Les construction de maisons neuves sont aujourd’hui toutes soumises à la RT 2012. Avant, nous avons eu la RT 1974, 1988, 2000, 2005 et nous aurons bientôt la RT 2020. A chaque passage d’une RT à un autre, les maisons plus anciennes perdent de la valeur sur le marché immobilier. Des nouveaux paramètres devront certainement être pris en considération avec la RT 2020.

En effet, l’autonomie énergétique, le bilan carbone et la qualité de l’air devraient être pris en considération.

L'obsolescence esthétique

Si vous souhaitez bien revendre votre maison, éviter de trop suivre les modes. Par exemple, les façades aux couleurs très sombres ou très clairs sont plus salissantes et ne seront certainement plus à la mode dans 10 ou 20 ans. Une forme compact et simple sera plus performante thermiquement et plaira toujours.

Une maison n’est pas une voiture. On ne la met pas à la casse tous les 15 ans.  Je crois qu’il faut donc chercher une certaine simplicité, voir humilité dans son architecture. En dehors de l’aspect totalement subjectif que sont les gouts et couleurs de chacun (très liés à la culture), une maison sobre et performante se vendra toujours plus rapidement.

Les articles complémentaires qui te permettrons d’enrichir encore tes connaissances avant d’acheter :

  1. Quels sont les alternatives au placo ?
  2. Rénover ou faire construire sa maison ?

Si tu as aimé cette article, partages le à tes amis. Merci !

TU as aimé cet article ? Partage-le !

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest
Partager sur email
Partager par Email

Laisse un commentAIRE

Ce site utilise des cookies pour vous procurer la meilleure expérience possible.

LE GUIDE complet pour acheter sa maison

Toutes les méthodes des PROS sur 50 pages de contenu hautement qualitatif

Le sommaire du guide :

1/ Démarres ta recherche – Prépares ton achat

2/ Comment visiter – Ne rates aucune bonne affaire – Chiffrer ses travaux

3/ Acheter – faire des offres – Négociez

Achètes ta maison en évitant les pièges et économises jusqu’à 30% sur ton acquisition !

TELECHARGE la présentation du guide GRATUITEMENT

Un Expert rien que pour toi !

Fais évaluer les travaux de ta prochaine maison par un pro pour éviter les mauvaises surprises !
(Disponible en Auvergne uniquement)