Hypothèque et privilège

Qu'est-ce-que l'hypothèque en immobilier ?

Télécharge les outils GRATUITS (checklist, tableaux excel,...) qui faciliteront ton achat immobilier >>>

Quand tu empruntes de l’argent à ta banque pour acheter une maison, elle peut te proposer plusieurs types d’assurance : l’hypothèque, la caution ou plus rarement le privilège.

L’hypothèque est donc une garantie. C’est à dire que le banquier pourra, sous certaines conditions, t’obliger à revendre ta maison si tu ne rembourses pas ton crédit.

Une de ces conditions, c’est que l’hypothèque doit être validé par un notaire. Ce dernier va authentifié l’acte.

Pourquoi contracter une hypothèque ?

Si ta banque insiste pour que tu prennes cette garantie, c’est que en général, elle pense que tu ne pourras pas souscrire à un organisme de caution.

En effet, il faut savoir que la plupart des banques te propose de souscrire une assurance emprunteur. Elles peuvent gagner pas mal d’argent avec cette assurance. Elle n’a donc, en général, que peu d’intérêt à te proposer l’hypothèque.

Un autre cas de figure peut arriver, lors de l’achat d’un second ou troisième bien. La banque, si elle n’est pas sur de ton investissement, préférera l’hypothèque qui lui garantie d’être remboursé. Cette hypothèse est très théorique parce que si une banque pense que tu prends trop de risque, elle ne te prêtera tout simplement pas.

Combien coute une hypothèque ?

Il faudra compter :

  • les  droits d’enregistrement qui sont de 0,715% du montant du prêt garanti
  • A cela il faut appliquer une majoration d’environ 20%. En effet, les banques, qui n’aiment pas perdre un sous,  considèrent l’hypothèque pour un montant supérieur à ton emprunt. Elles pourront ainsi couvrir tous les  frais annexes et les couts liés à la procédure judiciaire.

Comment lever une hypothèque ?

Si tu vends ton bien avant la fin de ton prêt, tu vas en principe rembourser ton prêt. Mais, à ce moment là, ta banque te demander des frais pour effectuer la levée de l’hypothèque.

Pour être précis, cette opération s’appelle la mainlevée. Comme pour sa constitution, sa dissolution se fait sous acte notarial. C’est donc payant.

Caution ou hypothèque, laquelle choisir ?

En règle général, surtout si c’est ton premier achat, la banque va fortement t’inciter à prendre la caution. Et pour cause, comme je le disais plus haut, elle gagnera plus d’argent et sera moins ennuyé par d’éventuelles procédures.

Mais, pour toi, tout dépend du montant emprunté. En dessous de 80 000 €, l’hypothèque te coutera en général un peu moins cher. Au dessus de cette somme, c’est la caution qui te coutera plus cher.

Le privilège de prêteur de deniers

Comme pour l’hypothèque, le privilège se ferra sous acte notarié. Cette garanti pour le prêteur, ton banquier en général, est sensiblement moins couteuse que l’hypothèque pour toi. En effet, l’inscription n’est pas assujetti à la taxe de publicité foncière.

Le privilège ne peut garantir qu’un bien existant. Tu ne pourras donc pas t’en servir lors d’une construction neuve.

Le privilège est très peu utilisé par les particuliers. Il est peu connu même par les conseillers bancaire et donc jamais proposé. A mon sens, comme il ne rapporte que peu d’argent à l’état comme à la banque, personne n’a vraiment intérêt à le mettre en avant.

Dernier point, seul la fraction correspondant au prêt lié au bien est assuré par le privilège. Toutes les autres dépenses en sont exclus (frais de notaire, travaux, frais d’agence,…).

Quelle isolation ?

GROS sujet que celui de l’isolation… De nombreux et très bons livres existent sur le sujet. Pour ma part, j’ai pu tester, depuis 20 ans,

Lire plus »

TU as aimé cet article ? Partage-le !

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest
Partager sur email
Partager par Email

Laisse un commentAIRE

Ce site utilise des cookies pour vous procurer la meilleure expérience possible.

LE GUIDE complet pour acheter sa maison

Toutes les méthodes des PROS sur 50 pages de contenu hautement qualitatif

Le sommaire du guide :

1/ Démarres ta recherche – Prépares ton achat

2/ Comment visiter – Ne rates aucune bonne affaire – Chiffrer ses travaux

3/ Acheter – faire des offres – Négociez

Achètes ta maison en évitant les pièges et économises jusqu’à 30% sur ton acquisition !

TELECHARGE la présentation du guide GRATUITEMENT

Un Expert rien que pour toi !

Fais évaluer les travaux de ta prochaine maison par un pro pour éviter les mauvaises surprises !
(Disponible en Auvergne uniquement)