Quels sont tous les frais liés à un achat immobilier ?

L’achat d’une maison ancienne est une opération qui peut être complexe et couteuse 😅. C’est d’ailleurs probablement l’une des raisons pour lesquelles il t’a fallu un peu du temps pour te décider à sauter le pas.

Tu es sur le bon chemin et au bon endroit pour acheter sereinement.

Mais, il y a certains éléments sur lesquels il me semble important d’attirer ton attention. Il s’agit principalement de touts les frais liés à l’achat immobilier.

Généralement, lorsqu’on décide de lancer son projet d’acquisition dans l’ancien, on ne pense qu’au prix de la maison proprement dite. Mais tous comme pour une construction, il faut penser aux frais liés aux différentes démarches administratives, réglementaires, les travaux et aux autres frais annexes.

Quels sont-ils et à quel point peuvent-ils influencer le coût de ton opération immobilière ? C’est à cette question que je vais m’atteler à répondre pour te permettre de bien établir ton plan de financement et de connaître le plus précisément possible la somme dont tu auras besoin pour jouir sans inquiétude de ta toute nouvelle maison.

Les frais de notaire, un incontournable

Les frais de notaire sont la première chose que tu devrais ajouter au prix de l’achat de ta maison. En effet, que tu fasses ton achat auprès d’un particulier ou d’un professionnel, il va falloir que tu fasses appel à un notaire.

C’est à ce dernier que revient la tâche de vérifier que tous les documents que le vendeur doit te fournir sont bien en règles. Il s’assure aussi que le vendeur est bien le propriétaire du bien, qu’il n’y a aucun litige lié au bien et si celui-ci est hypothéqué ou non.

Dans l’absolu, il est indispensable que le compromis de vente et l’acte définit soient signés en présence de ce représentant de la loi. Il doit authentifier les actes, les publier et conserver des exemplaires en guise de preuve.

Pour tout cela, la loi t’oblige à faire appel à ses services et cela t’évite aussi d’éventuels problèmes.

Mais son intervention a un prix et celui-ci peut s’avérer assez élevé (7 à 8% pour un achat dans l’ancien et 2 à 3% pour du neuf). Cela dépend toutefois de la valeur du bien que tu veux acquérir.

Il est possible de négocier les frais de notaire, mais il faut que tu saches qu’ils ne sont pas tous destinés à ce dernier. Ces frais sont composés des émoluments et autres taxes à verser à l’État. Ainsi, c’est uniquement la part destinée au notaire, appelée honoraire, qu’il est possible de négocier.

Si tu veux faire baisser les frais de notaires, je te conseille de lire cet article : réduire les honoraires du notaire >>>

Les frais d'agence sont-ils trop élevés ?

Passer par une agence immobilière pour acheter ta maison est souvent la meilleure solution à envisager. Cela te fera effectivement gagner du temps et t’évitera bien de déconvenues. Cependant, l’agence te facture souvent des tarifs qui pourraient te faire dresser les cheveux sur la tête. Ici aussi, le prix dépend de celui de la maison que tu achètes, mais tu peux le négocier.

Effectivement, les agences immobilières font l’objet d’une concurrence très rude que tu peux utiliser à ton avantage.

Pourquoi ne pas utiliser une de leurs techniques de vente en laissant entendre par exemple que tu as trouvé des prix plus bas ailleurs ? Cela pourrait les amener à revoir le prix et de fait, diminuer les frais liés à l’achat immobilier. Mais tu peux aussi comparer les agences immobilières afin de choisir celle dont les taux te conviennent mieux.

Tu peux aussi avoir recours à l’achat de particulier à particulier pour économiser les frais d’agence.

Tu as surement déjà entendu parler de cette solution et ce serait mal venu de ne pas t’en parler. Je ne te conseille pourtant pas cette approche. En effet, il se pourrait bien que les avantages de l’agence vaillent bien plus que les frais économisés.

Si toutefois tu tiens à faire des économies sur ce point, je te recommande de faire très attention. Un particulier pourrait te tromper sur la surface du bien, la valeur réelle du logement ou d’autres détails importants. Un professionnel aussi, mais les risques sont plus faibles et surtout tu auras beaucoup plus de recours possibles.

A ce propos, voici les recours possibles après un achat immobilier >>>

Les frais associés au crédit immobilier

Pour financer ton opération immobilière, il est certain que tu disposes d’une somme assez conséquente. Mais il existe également de grandes chances pour que cette somme ne suffise pas à mener à bien le projet. C’est là qu’intervient le crédit immobilier qui te permettra de le faire.

Pour obtenir ce prêt, il te faudra engager certains frais qui augmenteront le coût de l’achat de ta maison. Parmi ces frais, on peut citer ceux liés à l’établissement du dossier, ceux relatifs à l’hypothèque et les intérêts que tu devras payer pendant plusieurs années.

Les frais d’assurance crédit immobilier qui sont également obligatoires pour obtenir ton prêt peuvent aussi être très élevés. Heureusement, tu peux utiliser certaines astuces pour réduire le coût de ton crédit immobilier.

Bien choisir ta banque en fonction du taux d’intérêt est l’une de ces astuces. Tu peux également jouer sur le prix de l’assurance en faisant appel à un assureur autre que celui recommandé par la banque.

Dans les deux cas, il te faut bien comparer les deux organismes et leurs conditions. D’autre part, tu as la possibilité de diminuer le montant total des intérêts si le nombre d’années de remboursement est réduit.

Effectivement, plus le remboursement prend de temps, plus les intérêts sont élevés. Un délai de 15 à 20 ans est souvent un bon compromis.

Tu peux, en outre, faire appel à un professionnel pour te conseiller dans ce sens. Il te faudra alors prendre en compte la rémunération de ce dernier.

Pour bien préparer ton dossier bancaire et obtenir ton prêt immobilier dans les meilleurs conditions >>>

Les différentes taxes liées à ta nouvelle maison

En devenant propriétaire, il existe un certain nombre de taxes et d’impôts dont il faudra que tu t’acquittes. Ces frais d’achat immobilier peuvent être très variables selon les communes.

Il s’agit entre autres de la taxe foncière, de la taxe d’habitation, de la taxe pour les ordures et bien d’autres.

La taxe d’habitation est à la charge du vendeur si celui-ci est celui qui disposait de la propriété le 1er janvier de l’année en cours.

Pour la taxe foncière, c’est le même principe qui s’applique, mais ici les négociations de vente font que souvent, tu dois payer la partie due à la date de ton achat. Tu peux dans certains cas être exonéré de la taxe foncière >>>

Il faut aussi que tu te renseignes auprès de ta mairie ou de ta préfecture pour connaître plus précisément les impôts que tu devras payer après ton achat.

Le déménagement, ces frais auxquels on ne pense pas

Pour le déménagement, il te faudra un moyen de transport, du carburant et des cartons. Tous cela implique des dépenses dont le montant peut varier.

Si ta famille et tes amis t’aident pour cette partie de ton projet, le coût sera nettement inférieur. Il faudra cependant que tu t’assures que tes biens sont bien emballés et arrivent intacts à la nouvelle maison.

Par contre si tu fais appel à un déménageur professionnel, les coûts peuvent rapidement augmenter.

Des travaux à réaliser ?

Les travaux dépendent du type de bien et de tes attentes. Avec l’achat d’un logement ancien, des travaux de mise aux normes seront certainement nécessairement et impliqueront des frais. Pour voir cela en détail, voir comment chiffrer les travaux >>>

Il se pourrait aussi que tu n’aies pas le choix s’il s’agit d’une copropriété ou si ta maison ne répond pas aux normes énergétiques.

Il faut également savoir que ta maison devra être au norme en terme d’assainissement et de rejet des eaux usées et de pluie. En général, tu as une année pour respecter les recommandations de la mairie (ou du service d’assainissement local). Voir les raccordement des eaux usées et des eaux pluviales >>>

N’oublie donc pas de prévoir ces travaux et surtout leur coût.

Le cas particulier de la copropriété

Si tu achètes un appartement en copropriété, il y a des frais auxquels tu ne pourras pas échapper.

Le plus gros de ces frais concerne par exemple les charges de copropriété. Les montants varient énormément d’un immeuble ou d’un lot à un autre. Mais si des travaux sont prévus par la copropriété, il faudra aussi que tu paies ta quote-part ses frais. La seule façon d’anticiper ces frais, c’est de bien te renseigner auprès du syndic de copropriété ; et surtout veilles à ne pas hériter d’éventuelles dettes contractées par le propriétaire actuel du bien en copropriété.

Ces frais seront à régler dès la signature de l’acte authentique chez le notaire. Il faudra donc prévoir le carnet de chèque le jour de la vente.

Des équipements à acheter ?

Dans ton logement, il se pourrait que tu doives acheter certains appareils sanitaires ou électroménagers pour garantir ton confort. Tu peux décider de faire ces achats tôt ou plus tard. Quoi qu’il en soit, je pense que tu devrais te poser la question et calculer la valeur de ces achats en monnaies sonnantes et trébuchantes avant l’emménagement ou même la signature de vente.

Enfin, si tu dois négocier un droit de passage ou tout autre servitude par exemple, c’est le moment d’en connaître le coût avec précision.

Pour conclure, faire un achat immobilier signifie engager différents frais liés à la réalisation complète de ton opération. Ceux-ci peuvent être très élevés si tu n’y prend pas garde et si tu n’en connais pas bien les rouages. Avec toutes les informations que je t’ai fournies ci-dessus, tu es heureusement très bien équipé pour faire face. J’espère vraiment avoir pu t’aider.

Si tu as aimé cette article, partages le à tes amis. Merci pour eux ! 

Télécharge les outils GRATUITS (checklist, tableaux excel,…) qui faciliteront ton achat immobilier >>>

Quelle isolation ?

GROS sujet que celui de l’isolation… De nombreux et très bons livres existent sur le sujet. Pour ma part, j’ai pu tester, depuis 20 ans,

Lire plus »

TU as aimé cet article ? Partage-le !

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest
Partager sur email
Partager par Email

Laisse un commentAIRE

Ce site utilise des cookies pour vous procurer la meilleure expérience possible.

LE GUIDE complet pour acheter sa maison

Toutes les méthodes des PROS sur 50 pages de contenu hautement qualitatif

Le sommaire du guide :

1/ Démarres ta recherche – Prépares ton achat

2/ Comment visiter – Ne rates aucune bonne affaire – Chiffrer ses travaux

3/ Acheter – faire des offres – Négociez

Achètes ta maison en évitant les pièges et économises jusqu’à 30% sur ton acquisition !

TELECHARGE la présentation du guide GRATUITEMENT

Un Expert rien que pour toi !

Fais évaluer les travaux de ta prochaine maison par un pro pour éviter les mauvaises surprises !
(Disponible en Auvergne uniquement)